Comment adopter une conduite éco-responsable ?

En plus de réduire les émissions de gaz à effet de serre de votre voiture, l’éco-conduite diminue votre facture d’essence. Voici donc quelques astuces très utiles et faciles d’application pour conduire plus proprement et devenir le roi ou la reine de la conduite écologique.

 

Un entretien régulier

Changer l’huile, remplacer les filtres et vérifier la pression des pneumatiques de manière régulière sont autant de petites précautions à prendre afin d’améliorer l’efficacité de son véhicule et d’optimiser sa consommation. Si vous possédez un diesel, privilégiez également des carburants de qualité comme de l’excellium qui est moins polluant.

 

Une conduite plus douce

  • Maintenez une vitesse constante

Accélérez et décélérez progressivement. Conduire à une vitesse constante économise du carburant. Utilisez le frein moteur (via le rétrogradage) comme solution de freinage le plus souvent possible. Vous pouvez aussi utiliser le régulateur de vitesse si votre voiture en est équipée, il maintiendra automatiquement une vitesse de croisière régulière.

  • Conduisez dans le rapport le plus élevé

Changer de vitesse tôt, aux alentours d’une allure de 2000 tours/minute, consomme moins d’énergie.

  • Anticipez vos ralentissements

Être attentif à la circulation permet d’éviter de freiner inutilement et dans certains cas d’avoir à s’arrêter, aux abords d’un feu par exemple. Redémarrer constamment nécessite beaucoup de carburant !

  • Ne faites pas tourner le moteur !

Ne laissez pas tourner votre moteur pour le faire chauffer – ce dernier se réchauffe bien plus vite en roulant. Votre moteur ne s’en portera que mieux et votre consommation aussi.

 

La conduite maligne

Soyez malins et ne laissez rien au hasard ! Avec un peu d’anticipation et d’organisation, vous aurez toutes les clés en main pour adopter la green-attitude et minimiser encore plus votre consommation.

Eco-conduite green-attitude voiture écologie

  • Surcharge du véhicule : mauvaise idée

Le poids augmente la quantité d’énergie à dépenser pour faire avancer le véhicule. Enlevez tous les équipements que vous n’utilisez pas comme les barres, coffres de toit ou porte-vélos. Charger son véhicule de manière efficace est très important, car une surcharge inutile freinera l’aérodynamisme de votre véhicule et augmentera sa consommation de carburant. Il en est de même pour les fenêtres ou toits panoramiques ouverts.

  • La climatisation

Ne la laissez pas allumée en continu, surtout à allure lente dans les zones urbaines où elle fait davantage grimper la consommation d’essence. Pour éviter de gaspiller du carburant, utilisez la climatisation pendant de courtes périodes quand il fait très chaud, sans oublier de fermer les fenêtres !

  • Les équipements électriques

Éteignez tout ce dont vous n’avez pas besoin tels que le chauffage de la vitre arrière ou vos lumières en pleine journée, etc.

  • Anticipez vos trajets

Prévoir ses déplacements permet d’éviter les embouteillages, de combiner plusieurs petits trajets en un et donc d’optimiser le temps passé derrière le volant. Par ailleurs, un démarrage à froid consomme nettement plus de carburant que lorsque le moteur est chaud donc il ne faut pas hésiter à opter pour la marche ou le vélo pour des trajets très courts.

 

Et si vous vous laissiez tenter par …

Vous souhaitez acheter une nouvelle voiture ? Dans ce cas, préférez des modèles plus propres tels que les voitures hybrides ou électriques qui sont bien plus respectueuses de l’environnement et économiques. Et si vous voulez tester la conduite d’une électrique ou d’une hybride, il vous suffit de la louer sur Drivy !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *