conseils de conduite hiver

Conduite sur neige : tous nos conseils

Pendant les vacances d’hiver, la montagne est une de nos destinations préférées. Mais qui dit semaine au ski dit semaine de neige et il n’est pas toujours facile de se rendre à la station quand les routes deviennent glissantes et verglacées. Quelques réflexes sont donc bon à prendre pour conduire sur la neige en toute sécurité et arriver sans encombre au pied des pistes.

Ne prenez aucun risque !

Pensez à consulter la météo avant de partir, surtout si vous êtes en montagne. Ne prenez pas le volant quand la météo est trop dangereuse ! En effet, il faut savoir ne pas prendre de risques inutiles et rester au chaud à la maison quand c’est nécessaire. Une tempête de neige est souvent synonyme d’accident.  

Prenez votre temps

Sur la neige et le verglas, pensez à garder vos distances de sécurité !  Les distances de freinage sont en effet dix fois plus grandes dans ces conditions. Ne soyez pas pressé, roulez doucement et restez vigilant pour éviter d’avoir à freiner abruptement et accélérez et décélérez avec douceur. N’hésitez pas à vous arrêter si vous sentez que la météo s’aggrave.

Assurez-vous que votre véhicule est équipé pour la neige

Pour conduire sur routes enneigées, les pneus neige sont vos meilleurs alliés ! Ces pneus sont équipés de rainures plus profondes (3 mm) et plus larges qui évacuent plus efficacement la neige et offrent une meilleure adhérence. Assurez-vous aussi que la pression de vos pneus est bonne pour garantir une tenue optimale.   

Vous pouvez également vous munir de chaînes sur des routes de montagne très verglacées et enneigées. Celles-ci amélioreront encore davantage l’adhérence du véhicule. Il ne faut cependant jamais les utiliser sur des routes dégagées sans quoi vous risquez de les casser et d’abîmer vos pneus.

Sur Drivy, la présence de ces équipements est indiquée par le propriétaire dans l’annonce. En général, les véhicules de montagne habitués à la conduite sur neige sont équipés de chaînes ou de pneus neiges et ne coûtent pas plus cher. Si vous partez en vacances aux sports d’hiver, il vous est donc possible de louer une voiture de particulier, tout près de votre destination.
voiture neige hiver

Tenez-vous prêt

Soyez prêt au cas où tout ne se passerait pas comme sur des roulettes. Pour vous aider à préparer votre départ, voici une liste d’indispensables :

  • Un grattoir pour dégager pare-brise et fenêtres enneigés
  • Faites le plein avant de partir pour être sûr de pouvoir vous rendre à bonne destination
  • Une pelle et du sable ou alors de la litière pour chat pour débloquer des roues embourbées
  • Des vêtements chauds, de bonnes chaussures et une couverture pour vous tenir chaud en cas d’arrêt prolongé
  • De la nourriture et de l’eau
  • Une lampe torche
  • Un téléphone et un chargeur
  • Un kit de premier secours
  • Un gilet jaune pour être vu dans le noir

Planifiez aussi votre itinéraire pour ne pas vous perdre et allonger votre trajet sous la neige. Privilégiez également les routes principales qui sont plus souvent déneigées ou salées.

Restez calme en cas de dérapage

Sur route enneigée, il peut arriver que le véhicule se mette à déraper, il faut alors rester calme. Ne freinez pas brusquement et ne braquez pas votre volant ! Il ne sert à rien de paniquer, levez le pied de l’accélérateur et suivez la direction dans laquelle le véhicule est entraîné jusqu’à ce que celui-ci retrouve de l’adhérence par lui-même.

Privilégiez une bonne visibilité

Nettoyez votre pare-brise

N’hésitez pas à vous arrêter pour nettoyer votre pare-brise et vos fenêtres. Avoir une bonne visibilité sur la route est très important. N’utilisez pas de liquides, tels que du lave glace qui risque de geler ou de l’eau chaude qui risque de faire éclater le verre à cause de l’écart de température, optez plutôt pour un grattoir.

Faites attention aux autres véhicules

Gardez un oeil sur la circulation et les autres usagers situés devant et derrière vous. Surveillez les conduites peu sécuritaires pour anticiper tout arrêt, déplacement soudain ou dangereux. Attention également aux tournants et aux arrêts d’urgence. Bref, soyez vigilant !

Voir et être vu : quelles lumières utiliser ?

La neige diminue votre visibilité, il est donc important de vérifier que vos feux fonctionnent avant même de prendre la route. Sur route enneigée, mettez vos feux de croisement de jour comme de nuit pour améliorer votre visibilité. Vous pouvez aussi compléter vos feux de croisement avec vos feux de brouillard avant et arrière. A cause de leur lumière éblouissante pour les autres conducteurs, les feux de route (pleins phares) ne peuvent être utilisés que la nuit sur route non-éclairée et à condition d’être seul sur la route.



2 réponses à “Conduite sur neige : tous nos conseils

  1. Delannoy dit :

    ESP ou pas ?
    Et avec boîte auto ?

    • claire dit :

      Bonjour Patrick,
      Nos conseils s’appliquent à tous les types de véhicules à l’exception du rétrogradage pour les boîtes complètement automatiques avec lesquelles il suffit de décélérer. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *