echangecle-crop2
Communiqués de presse

Nouvelle offre proposée aux Parisiens pour rentabiliser leur voiture à Noël

Drivy gérera exceptionnellement les locations des voitures de ses clients.

Paris, le 3 décembre 2014 – Noël approche et de nombreux Parisiens s’apprêtent à partir en vacances en laissant leur voiture sur leur place de parking. Pourtant, à cette période, la demande de location explose. Partant de ce constat, Drivy lance à Paris une nouvelle offre de gestion des locations pour permettre aux propriétaires de voiture de rentabiliser leur véhicule inutilisé pendant les vacances de Noël, même s’ils sont absents. Drivy versera à chaque propriétaire 150€, un apport bienvenu pour arrondir leur budget cadeaux sans efforts.

Dans le cadre de cette opération baptisée “Clés contre cadeaux”, Drivy :

  1. Prend intégralement en charge la gestion des locations, depuis la collecte des clés chez le propriétaire jusqu’aux états des lieux avec les locataires, en passant par la gestion des demandes de location. Les propriétaires n’ont qu’à inscrire leur voiture, Drivy s’occupe de tout. Les locations sont comme toujours assurées par Allianz.
  2. Offre 150 euros aux propriétaires de voiture parisiens qui confieront les clés de leur véhicule à Drivy pendant les vacances de Noël. La totalité de la somme leur sera versée au moment de la collecte des clés, que leur voiture soit ensuite louée ou non.

Pour l’occasion, Drivy s’associe à Goku, un service de coursier innovant, rapide et sécurisé, qui se chargera de la collecte des clés et des états des lieux des véhicules.

Pour profiter de l’offre, les Parisiens peuvent d’ores et déjà  inscrire leur véhicule sur la page créée pour cette occasion. Ils doivent posséder un véhicule en bon état et stationné à Paris ou en Ile-de-France.

Cette opération vise à soutenir le pouvoir d’achat des Parisiens dans une période traditionnelle de dépenses, en permettant aux uns de gagner de l’argent avec leur voiture et aux autres de s’échapper de Paris à un tarif avantageux en période de pointe.

L’opération “Clés contre cadeaux” se fonde sur un double constat :

  1. La demande de location de voitures est 2 fois plus forte pendant les vacances de Noël que pendant les mois précédents.
  2. De nombreuses voitures sont disponibles pendant les vacances de Noël mais leurs propriétaires absents ne peuvent pas s’occuper des locations.

Contact presse

IMG_4588
Communauté Drivy

Souvenirs des apéros Drivy

Les apéros Drivy ont commencé il y a bientôt 3 ans, dans nos anciens bureaux parisiens. Le principe est simple : l’équipe accueille les propriétaires Drivy le temps d’un apéro pour leur faire part des dernières actualités, répondre à leurs questions et écouter leurs remarques. C’est aussi l’occasion pour les propriétaires de rencontrer d’autres personnes louant leur voiture sur Drivy, et de partager leurs expériences. Nous étions à l’époque une petite dizaine à nous rassembler.

Depuis, la communauté a bien grandi et s’est développée partout en France. D’où l’idée de “décentraliser” les apéros !

Notre tournée a commencé le 17 avril à Lyon. Nous nous sommes ensuite rendus à Lille le 16 mai, puis Bordeaux le 24 juillet, Marseille le 30 août, Nice le 18 septembre, Toulouse le 30 octobre et enfin Paris le 20 novembre, pour fêter les 4 ans de Drivy.

Merci à tous les participants ! C’est toujours un plaisir pour nous de vous rencontrer, nous espérons que vous avez aussi passé un bon moment. A l’année prochaine !

1Marseille, le 30 août

IMG_3097.JPGLille, le 16 mai

photo 4Bordeaux, le 24 Juillet

IMG_1933recadree Nice, le 18 septembre

photo 1 Paris, le 20 Novembre, pour les 4 ans de Drivy

Ben2 Atelier coloriage pour les enfants à l’apéro de Paris

Cityscape_Berlin
Mobilité

Comment roulent nos voisins Allemands ?

A l’occasion du lancement de Drivy à Berlin cette semaine, nous vous proposons de découvrir les services de mobilité proposés en Allemagne, championne du covoiturage et de l’autopartage depuis quelques années.

Ça roule pour le covoiturage et l’autopartage !

Les Allemands possèdent une forte culture du covoiturage. Ce mode de transport est aussi courant que le train, le bus ou l’avion pour des trajets aussi bien professionnels que personnels. Dès les années 70-80, des agences réparties un peu partout sur le territoire organisent des covoiturages. Depuis, des sites mettent en relation conducteurs et passagers, avec comme acteurs principaux Mitfahrgelegenheit, qui compte 1 trajet en covoiturage toutes les 6 secondes  en Allemagne, et le Français BlaBlaCar, qui rassemble déjà plus d’1 million d’inscrits après un an d’activité sur le marché allemand.

Quant à l’autopartage, il fait aussi de nombreux adeptes. L’Allemagne recense 1 million d’inscrits à des services d’autopartage, proposés par 150 entreprises différentes. A Berlin, capitale mondiale de l’autopartage, 46% des habitants n’ont pas de voiture et l’âge moyen d’achat d’un véhicule neuf est passé de 46 à 52 ans entre 1995 et 2013. Les Allemands, comme les Français, changent progressivement leur rapport à la voiture, qui devient de moins en moins indispensable.

L’industrie automobile, secteur très puissant de l’économie allemande, ne fait pas triste mine pour autant. Au contraire, les constructeurs sont les acteurs principaux de cette nouvelle mobilité. Ce sont eux qui développent les offres d’autopartage, contrairement aux constructeurs français qui n’ont jamais passé la phase de test à petite échelle (exemple de Renault  à St Quentin en Yvelines avec Twizyway).

Les principaux services d’autopartage en Allemagne

Car2Go (Mercedes Daimler)

car2go Start in Berlin mit 1.000 Fahrzeugen

Le service d’autopartage Car2Go a été lancé par le constructeur automobile Mercedes-Daimler en 2008 en Allemagne.

Il est aujourd’hui présent dans 7 villes et propose plus de 3000 véhicules en autopartage : Berlin (1200), Hambourg (700), Stuttgart (500), Cologne (350), Düsseldorf (300), Munich (300), Francfort (250).

Car2Go est un système d’autopartage “free floating” : cela signifie qu’il est possible de laisser la voiture à un autre endroit que là où on l’a prise. De plus, les voitures ne sont pas rattachées à des stations comme Autolib’ (sauf pour les modèles électriques). Elles doivent simplement être déposées dans une zone délimitée, correspondant en général au centre ville.

Les modèles de voitures proposés par Car2Go sont des Smart For Two, version essence ou électrique. Une offre premium a aussi été lancée à Berlin, Hambourg et Stuttgart (Car2Go Black) et propose des Mercedes noires en autopartage.

DriveNow (Joint Venture entre BMW et Sixt)

drivenow

DriveNow a été lancé 3 ans après Car2Go en Allemagne, en 2011.

Le service est présent dans 5 villes et met à disposition plus de 2000 véhicules  : Berlin (890), Hambourg (450), Munich (410), Cologne (350) et Düsseldorf (250).

C’est aussi un système “free floating” permettant de déposer la voiture ailleurs que là où on l’a prise, dans une zone de stationnement donnée (sans borne).

Différents types de voitures sont proposés : BMX Serie 1, BMW X1, plusieurs modèles de Mini et la BMW ActiveE (véhicules hybrides).

Flinkster (service d’autopartage de la Deutsche Bahn)

flinkster

Contrairement aux deux services précédents, Flinkster n’a pas été développé par un constructeur automobile. Le service a été lancé en 2009 par la Deutsche Bahn, l’équivalent de la SNCF en France.

Il possède donc un réseau plus dense : 140 villes où des emplacements autour des gares et des aéroports sont réservés aux véhicules Flinkster, favorisant ainsi la complémentarité entre la voiture et les autres moyens de transport.

Cette fois-ci, il s’agit d’un système d’autopartage “en boucle”. On récupère la voiture à la gare puis on doit la ramener à la même station. La flotte de véhicules est plus variée, avec des modèles allant de la citadine à l’utilitaire.

Il est intéressant de noter une différence majeure entre l’Allemagne et la France. En Allemagne, ce sont les grands constructeurs automobiles et la Deutsche Bahn qui développent des services d’autopartage. En France, ce sont souvent les villes qui en prennent l’initiative, comme Autolib’ à Paris par exemple, ou des sociétés spécialisées dans l’autopartage comme Mobizen.

Et Drivy dans tout ça ?

Drivy est parfaitement complémentaire à l’offre d’autopartage proposée en Allemagne. DriveNow, Car2Go et Flinkster sont des moyens de transport adaptés aux petits trajets réguliers en ville : faire une course, se rendre à un rendez-vous, sortir dîner… Alors que la location de voiture entre particuliers permet de partir en week-end ou en vacances, en dehors des grandes villes, pour des trajets un peu plus longs.

L’environnement dans lequel se lance Drivy est très avancé, c’est d’ailleurs l’une des raisons de son choix d’implantation.

 

 

 

Post-7a8
News de drivy

Drivy dans Sept à Huit sur TF1

Drivy était dans l’émission 7 à 8 sur TF1 dimanche dernier, dans un sujet consacré à la location d’objets entre particuliers : robes de soirées, outils de bricolage, voiture. Une partie du reportage a été tournée dans nos bureaux avec toute l’équipe et les journalistes ont assisté à une location Drivy à Bordeaux.

Pour voir ou revoir le sujet en replay, rendez-vous sur le site de Sept à Huit.

IMG_1869
L'équipe

Bienvenue chez Drivy à Berlin !

Nous sommes très heureux de vous présenter nos collègues allemands, Gero et Daniel, qui depuis quelques mois préparent le lancement de Drivy en Allemagne.

Ils ont établi leur QG à l’espace au Rainmaking Loft, un espace de coworking à deux pas de Checkpoint Charlie pour ceux qui ont la chance de connaître Berlin.

IMG_3134

L’équipe berlinoise est en charge des partenariats stratégiques et de la communication. La technique et le service clients restent centralisés dans nos bureaux à Paris.

Gero est notre Country Manager, son rôle est de manager l’équipe à Berlin, d’assurer le lancement de Drivy en Allemagne puis de développer l’activité.

2014-11-25 (2)

Daniel est en charge du marketing et des réseaux sociaux. Son objectif : faire grimper le nombre de voitures et de locataires sur Drivy. Pour le moment, il y a déjà une cinquantaine de voitures à louer à Berlin, c’est un bon début !

2014-11-25 (3)

Gero et Daniel concentrent pour le moment tous leurs efforts sur la version bêta lancée à Berlin avant d’étendre le service à toute l’Allemagne début 2015. Willkommen und viel Glück !

141123_drivy_218
Communiqués de presse

Lancement de Drivy en Allemagne

Quatre ans après son lancement en France, Drivy, leader Français de la location de voiture entre particuliers avec 20 000 véhicules disponibles, déploie son service en Allemagne.

Lancée  en version bêta à Berlin à partir du lundi 24 novembre, la plateforme sera ouverte à toute l’Allemagne début 2015.

“Nous sommes très heureux de commencer notre développement international par Berlin. C’est une ville très avancée en matière de transports, capitale mondiale de l’autopartage, et les Berlinois sont ouverts à l’économie collaborative.. . Nous savons que les Allemands tiennent beaucoup à leur voiture et l’implantation va être un beau défi”, déclare Paulin Dementhon, Fondateur de Drivy. Ses prochains objectifs : l’Espagne et l’Italie.

Une équipe a été constituée à Berlin pour assurer le lancement, avec à sa tête Gero Graf, ex-reponsable des partenariats stratégiques chez Google à Londres.

Le bureau berlinois sera en charge des partenariats stratégiques et de la communication, la technique et le service clients restant centralisés au siège de la startup à Paris 11e. Le partenariat noué entre Drivy et son assureur Allianz en Janvier 2014 a été étendu à l’Allemagne.

La pré-inscription de voitures est déjà possible depuis une semaine à Berlin, et plus de 50 voitures se sont déjà inscrites : la confiance dans le service semble donc être au rendez-vous.

Contact presse

Cartons-demenagement
Bons plans Drivy

Déménagement : faites des économies grâce aux services entre particuliers

Organiser son déménagement soi-même n’est pas de tout repos, mais il est possible de se simplifier la vie et même d’économiser en faisant appel à différentes plateformes de services entre particuliers.

Vendre ou donner pour alléger ses cartons

Avant toute chose, pourquoi ne pas commencer par trier vos affaires ? Vous avez sûrement des objets dont vous ne vous servez plus ou des vêtements oubliés dans vos placards. Deux solutions se présentent ensuite :

  • Les mettre en vente sur Le Bon Coin ou Vide Dressing, site de vente entre particuliers spécialisé dans la mode
  • Les donner à des associations comme Emmaüs, Le Secours Populaire ou La Croix Rouge (plus d’infos dans cet article sur Youphil)

Louer un utilitaire à un particulier

Vous pouvez louer un utilitaire sur Drivy partout en France et à petit prix (de 35€ par jour à 70€ par jour en moyenne). Différents modèles sont disponibles, dont le volume de chargement est compris entre 3m³ et 12m³.

Pour vous aider à choisir le bon utilitaire, commencez par estimer le volume de vos meubles et cartons grâce à cet outil de calcul. Un Kangoo suffira pour déménager quelques affaires, mais vous aurez besoin d’un grand modèle comme le Peugeot Master pour transporter un lit ou une bibliothèque. N’hésitez pas à vous référer à notre petit guide pour la location d’utilitaire, il vous aidera à choisir la bonne catégorie d’utilitaire.

Pensez aussi aux équipements (couvertures, diable, barres de toit, sangles…) qui peuvent éventuellement vous être prêtés par les propriétaires des utilitaires.

citroenjumper

“Réponse immédiate. Loueur très sympathique. Véhicule impeccable. Et pratique pour mon déménagement, un diable et des couvertures spéciales ont été mis à disposition ! A recommander vivement !”

Séverine, à propos du Citroën Jumper d’Alhassan à Tourcoing

Stocker ses affaires chez un particulier

Si vous avez besoin de stocker quelques affaires temporairement, pensez au costockage. Ouistock est une plateforme qui permet de louer un espace de stockage chez un particulier (grenier, cave, garage, cagibi). Cette solution coûte 2 à 3 fois moins cher qu’un garde-meuble traditionnel. L’inscription est gratuite et les biens sont assurés.

Ouistock homepage